Devoir de Philosophie

Le temps peut-il se perdre ?

Extrait du document

temps

C'est parce que nous sommes des êtres temporels, donc mortels, que nous pouvons «perdre notre temps».

 

(Bien sûr, nous ne perdons pas le temps, mais simplement la rentabilité de la durée concrète.)

 

Cependant, il ne faut pas oublier que cette faiblesse n'est que le revers de notre puissance dans le temps: nous pouvons utiliser notre temps, nous pouvons même, quelquefois, «gagner du temps». Nous sommes dans le temps et, grâce à celui-ci, nous pouvons progresser,

projeter, créer. Ce n'est que parce que nous voulons faire quelque chose du temps qu'il peut sembler parfois que nous en perdons un peu quand nous l’utilisons mal. Mais il peut être bon de «perdre son temps» pour mener une vie plus humaine, pour ne pas penser qu’en termes d'efficacité, pour «prendre le temps de vivre», pour «ne pas perdre sa vie à la gagner». En effet, en toute rigueur, celui qui «perd son temps», c'est celui qui, en sacrifiant tout à la rentabilité, abîme sa santé et abrège sa vie.

Notes et commentaires

« Il n'y a jamais de temps perdu 4U•H• On ne perd jamais son temps, même quand on croit en perdre. Le temps est toujours utilisé à faire quelque chose. Même si ce n'est pas l'utilisation que j'avais prévue ou le rendement que j'espérais. Aucune portion du écourtée, ni supprimée), Le temps temps ne se perd mais son utilisation, son n'est pas un bien a uand on se plaint fruit, son rendement. de consommation d'avoir perdu trois Ce que 1 'on perd o n ne peut perdre heures, deux jours ou d'un côté , on le son temps que dans un an, on sait très bien gagne d'un autre une société libérale qui que cette durée n'a a fait sienne l'adage »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles