Devoir de Philosophie

Convient-il de distinguer entre le moi et l'idée de moi

Extrait du document

Le chapitre consacré an « moi » traite du moi de l'homme. B. - Raisons d'en douter. Mais on peut se demander si l'on ne s'expose pas à des confusions en désignant du même mot la réalité que je suis et l'idée que je m'en fais. a) Effectivement, les philosophes parlent plus de personne et de personnalité que de moi; les psychologues distinguent aussi entre le « je » ou moi-sujet et le « moi » ou moi-objet (objet de représentation). Ces distinctions étant admises, le moi ne se distingue pas de l'idée de moi. b) Ensuite on peut se demander si nous avons une véritable idée de moi. Une idée est générale; or « moi » a toujours une acception singulière. Comme le remarque Maurice BLONDEL (dans LALANDE) : « il n'y a pas UN moi qui ne soit d'abord et inévitablement TEL moi : ce mot ne comporte pas d'usage abstrait, puisqu'il désigne par nature ce qui ne peut être saisi et même conçu que comme concret ». Sans doute tout réel est individuel : les violettes et les montres réelles sont, elles aussi, toujours concrètes.

Liens utiles