Devoir de Philosophie

Faut-il être initié pour atteindre la vérité ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

VÉRITÉ FORMELLE

Cohérence. Validité logique d'un raisonnement considéré abstraction faite de la vérité matérielle des propositions qui le composent. Ainsi, un raisonnement peut être cohérent dans la forme (vrai formellement) malgré la fausseté matérielle d'une ou plusieurs de ses propositions. Par ex., le syllogisme suivant : « Tous les Chinois sont français, or je suis chinois, donc je suis français. » La logique formelle contemporaine exprime en langage d'implication ce que nous voulons dire lorsque nous affirmons que la validité d'une inférence est indépendante de son contenu : si tout f est g et si tout x est f, alors tout x est g. La vérité formelle est donc l'absence de contradiction, l'accord de la pensée avec elle-même.


VÉRITÉ MATÉRIELLE


Celle qui consiste dans l'accord de la pensée avec l'Expérience . A distinguer de vérité formelle; ainsi, le syllogisme : « Tous les Français sont européens, or je suis européen, donc je suis français » ne comporte que des propositions vraies matériellement, mais est faux formellement.



FAUT-IL : Ce genre de sujet interroge sur la nécessité.
* Distinguez nécessité objective et nécessité subjective.
* La nécessité implique soit un rapport logique, soit un rapport moral avec le sujet; parfois les deux.

« Les connaissances initi:ques relêvent du mythe l Dire que l'homme peut atteindre la vérité absolue par une initiation personnelle , c'est prêter foi aux superstitions populaires. Il n'y a pas plus de monde invisible que de clairvoyance de l'homme. La ,·érité absolue est le privilège de la raison, non d • •- foi 'illuminisme est un acte de foi qui sur­ estime les capaci tés de l'homme. L'union avec •La vraie ligure dans laquele la vérité existe ne peut être que le système scientifique de cette vérité.• Hegel , Phénoménologie de l'Esp rit Di eu est le fruit d'une superstition: nous som­ mes en proie à l'illu ­ sion se lon laqu elle nous occupons un e place privilégiée au sein de l'univers, et pos- sédons certains pouvoirs. C'est, dit Spinoza dans l'Éthique, considérer l'homme «comme un empire dans un empire>>. Le monde ·n,·isible est l'asile Je not- ig• ora C" e danger d' une conception illurni ­ niste du monde est de confondre l'inconnu avec le m ystérieux . Si l'inconnu ne cache rien, le mystérieux laisse croire qu'une autre réa­ lité existe secrètement. Selon Ni etzsche, nous inventons un «arrière­ monde >> afin de nous ras­ surer. Nous espérons ainsi mieux supporter les misères du monde ici-bas. La vérité absolue est -pérula•ivc ien n'est plus faux que de croire en une saisie immédiate ou spontanée de la vérité. La vérité absolue est issue d' un travail réflexif de la r aiso n. Pour Hegel, la vérité n'est que scientifique; elle doit obéir à certaines lois et être mise à l'épreuve pour être re­ connue comme étant une vérité. La pensée doit surmonter des contradictions, et non croire en l'unité immé­ diate des choses. Avoir le sentiment d'une fusion entre un Être supérieur et nous-mêmes n'est en rien l'indice que nous possédons la vér ité absolue. Si cette dernière existe, elle ne peut être atteinte que par la raison. »

Le document : "Faut-il être initié pour atteindre la vérité ?" compte 915 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Faut-il être initié pour atteindre la vérité ?

Liens utiles