Devoir de Philosophie

SARTRE: Il ne peut y avoir de vérité autre, au point de départ, que celle-ci : Je pense donc je suis, c'est la vérité absolue de la conscience s'atteignant elle-même. Toute théorie qui prend l'homme en dehors de ce moment où il s'atteint lui-même est d'abord une théorie qui supprime la vérité, car en dehors de ce cogito cartésien, tous les objets sont seulement probables. Et une doctrine des probabilités qui n'est pas suspendue à une vérité s'effondre dans le néant, pour définir le probable il faut posséder le vrai. Donc, pour qu'il existe une vérité quelconque, il faut une vérité absolue, et celle-ci est simple et facile à atteindre, elle est à la portée de tout le monde; elle consiste à se saisir sans intermédiaire. L'existentialisme est un humanisme.

Extrait du document

sartre

Par ailleurs, «  je suis « se rapporte à l'existence , et exister et être sont des termes apparemment similaires. Pourtant cette similitude est trompeuse. En effet , d'après sa définition, l'existence serait une opposition directe au néant d'où de nombreuses interrogations comme la , fameuse méditation de Shakespeare « To be or not to be? That's the question « . De plus, cette question d'existence, émergence directe de la conscience, ne se réduit pas seulement au simple fait d'être, car le plus souvent elle est directement liée à l'existence humaine. 

Liens utiles