Devoir de Philosophie

justice et droit (cours)

Publié le 27/04/2022

Extrait du document

justice
 Les conditions pour parvenir à la paix selon Kant
- 6 conditions préliminaires (disparition des traités secrets, de l’assassinat, de
l’empoisonnement, abolition des armées, indépendance de chaque pays …)
- + 3 articles définitifs qui doivent faire advenir :
° la Constitution républicaine,
° la Société des nations Texte 31 : p. 316
° le Droit international (Droit cosmopolitique – terme du XVIIIe siècle)
TRANSITION :
En fait,
- La violence ne fonde rien mais DETRUIT (exemple des guerres)
- La théorie du progrès :
« Le progrès ne sera jamais achevé » (LEIBNIZ)
Alors, la Paix : Une UTOPIE ?
 Le mot :
« U » - « TOPOS » = « Ce qui n’est d’aucun lieu »
 2 conceptions :
- l’Utopie : comme chimère, projet irréalisable (Exemple : Marx),
CRITIQUE SOCIALE ET POLITIQUE
- l’Utopie : comme les rêves sert d’horizon  dimension critique, principe
régulateur IDEAL REGULATEUR (Exemple : Kant)
3
ème Partie : Alors la justice ?
- Le terme :
A l’idée de justice est attachée la notion de rectitude, de rigueur, de précision …
Exemples : « arrivé à l’heure juste », « c’est un homme juste » …
- Le symbole :
 A B
- Définition :
« Rendre à chacun ce qui lui est dû »
 droit
Fiche synthétique : LA JUSTICE, LE DROIT – Semaine du 23 au 27 mars 2020 Page 4
LA BALANCE
Egalité entre A et B
justice

« Chapitre 11 – LA JUSTICE ET LE DROIT PROBLEMATIQUE : QU’EST-CE QUE LA JUSTICE ? LA JUSTICE : RÊVE OU BIEN REALITE ? 1ère Partie : La Justice comme DROIT DU PLUS FORT Il convient de distinguer trois concepts : Puissance / Force / Violence - La PUISSANCE :  Au sens moderne : Energie, pouvoir actif et efficace REFERENCES : SPINOZA « Le désir est l’essence de l’homme » Notre plus grand désir est celui de puissance = effort = CONATUS « persévérer dans son être »  Texte 7 : p. 226-227 NIETZSCHE : La volonté de puissance = Energie créatrice et destructrice qui régit l’Univers (macrocosme) mais aussi l’homme (à son échelle). Pour ce dernier, elle se manifeste comme :  Création de valeur ………………………………………….  Domination du fort sur le faible …………………………….  Exemple : la figure de l’artiste, du surhomme ……………… - Texte 1 : p. 402 Texte 10 : p. 410 Texte 18 : p. 418 La FORCE : Attention, la notion de force peut être vue comme négative : « le droit du plus fort » ou positivement : la force comme une des quatre vertus chez les Grecs par exemple. Pour son premier sens, nous pouvons l’illustrer à travers ce que l’on appelle :  La loi du talion : avec la formule connue de « œil pour œil, dent pour dent » Cette référence se trouve dans l’Ancien Testament est plus particulièrement dans ce que l’on appelle : Le Lévitique. TALION venant de l’adjectif : « talis » = « Tel » - ainsi à telle chose correspond telle autre. Fiche synthétique : LA JUSTICE, LE DROIT – Semaine du 23 au 27 mars 2020 Page 1 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles