Devoir de Philosophie

la culture est elle la négation de la nature

Extrait du document

« La culture est-elle la négation de la nature ? L’homme s’est définitivement affranchi de la nature et des instincts qui gouvernent les conduites animales. Premièrement, la nature se définit par deux grands ensembles naturels : tout d’abord ce qui est inné mais aussi ce qui est en dehors de l’Homme c’est à dire la nature. La négation est définie par ce qui va à l’encontre de quelque chose, le contraire de quelque chose. Enfin la culture se définit par l’ensemble de ce qui est artificiel par l’utilisation de machine de construction humaine mais aussi des inventions humaines, spirituelles et abstraites tel que la politique, les cultes, les sciences, l’art. L’intelligence humaine est libre et autonome or l’homme par nature est un être culturel. La culture est la réponse spécifiquement humaine pour s’adapter à un environnement complexe. En quoi la culture dénature l’homme ? Nous verrons dans un premier temps que la culture dénature l’homme, ensuite nous verrons qu’il n’existe pas de nature humaine et enfin nous verrons que la culture réalise la nature humaine. I. La culture dénature l’homme La nature est dénaturée car elle a été modifier par l’homme. L’homme s’est accaparé de la nature en s’y installant et en y construisant des structures pour son confort de vie tels que des immeubles, des magasins, des routes etc… Nous venons de voir précédemment que la nature a était totalement modifié par l’homme donc nous allons désormais nous intéresser à l’éducation. L’éducation est une modification du comportement spontané car l’humain doit acquérir un ensemble de savoirs faires et de savoirs culturels pour être éduqué. « On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l’éducation » de JeanJacques Rousseau. Cette citation nous explique simplement que tout ce que nous n’avons pas à notre naissance et dont nous avons besoin étant grands, nous est donné par l’éducation. Cette éducation nous vient de la nature, des hommes ou des choses. Le développement interne de nos facultés et de nos organes est l’éducation de la nature ; l’usage qu’on nous apprend à faire de ce développement est l’éducation des hommes ; et l’acquis de notre propre expérience sur les objets qui nous affectent est l’éducation des choses. II. Il n’existe pas de nature humaine Le naturel n’est pas inné car à la naissance nous ne savons presque rien faire à part manger et dormir toutes les choses que nous savons faire nous ont été apprise et dépends de l’environnement dans lequel nous vivons. En l’occurrence on peut s’appuyer sur le film l’enfant sauvage de François Truffaut. L’enfant sauvage est un film inspiré d’une histoire vraie celle de Victor de l’Aveyron au 18 e siècle dans les bois du Tarn on retrouve un enfant de 10 ans qui semble avoir qui semble avoir été abandonné très jeune et avoir vécu en pleine nature loin de ses semblables il se comporte comme un animal, il crie, il marche à 4 pattes donc on le confie à un docteur afin de savoir s’il est possible de l’éduquer il a certains »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles