Devoir de Philosophie

La parole suffit-elle faire échec à la violence ?

Extrait du document

« La violence, sous quelque forme qu’elle se manifeste, est un échec « dit Sartre dans Situations II, on peut alors penser que la violence peut être déjouée par certains moyens qui y font échec. On peut prendre le cas de la parole. La parole suffit-elle à faire échec à la violence ? La parole se définit par l’ensemble de mots servant à exprimer la pensée. La violence, quant à elle, est un caractère agressif, une force brutale pouvant donc être d’ordre moral, verbale ou physique. La parole peut-elle toujours arrêter la violence ou est-elle parfois insuffisante ? La parole n’engendre-t-elle pas elle-même parfois certaines formes de violence ?

Liens utiles