Devoir de Philosophie

SUJET : Les conditions du bonheur. PLAN.

Extrait du document

Introduction. — Le bonheur tient une grande place dans les préoccupations et dans les conversations des hommes ; il a Servi et sert souvent de thème aux méditations et aux discussions des philosophes. Par bonheur nous entendons une joie durable, l'épanouissement de notre nature, la réalisation de toutes nos aspirations. Ces aspirations varient avec les individus. Aussi se représentent-ils différemment le bonheur, et ses conditions.

« LA DISSERTATION PHILOSOPHIQUE 281 individus. Aussi se représentent-ils différemment le bonheur, et ses conditions. Ife partie. - Conditions matérielles du bonheur. Conditions physiologiques: la santé, et aussi, dans le même ordre d'idées, la Jeunesse. la beauté. A. - II faut reconnaître que certaines maladies, notam- ment les maladies graves et chroniques, sont un obstacle au bonheur; que santé, jeunesse et beauté peuvent aider à mener une vie plus pine plus féconde. B. - Cependant ce n'est une condition ni nécessaire ni suffisante. On peut ne pas être heureux même en pleine u tnté certains êtres sont heureux même sans la santé. 2e partie. - Conditions matérielles (suite). Condition économique: la richesse. A. - 11 est exact que la misère est un grave obstacle au bonheur et que la richesse permet le choix d'un travail intéressant, le loisir, la culture, d'intelligents divertissements (voyages). B. - Cependant il est vrai aussi que s l'argent ne fait pas le bonheur s bien des riches sont blasés, dégoûtés de leur vie oisive et vaine 1 bien des pauvres savent être heu- reux. 3 11 partie. - Conditions socIales : une atmosphère de sympathie, une certaine notoriété. A. - Ces conditions peuvent aider à mener une existence plus variée et plus harmonieuse. B. - Mais elles ne sont ni nécessaires ni suffisantes (la gloire elle-même peut être, selon le mot de Mme de Stael, e le deuil éclatant du bonheur s). t. Pi.. S. si M., j. 335 i y. 345; p. 61. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles