Devoir de Philosophie

SUJET: Naît-on libre ou le devient-on ?

Extrait du document

« SUJET Naît-on libre ou le devient-on ? 1 LIRE LE SUJET La.formulation de la question est claire : il s'agit d'examiner si la liberté est quelque chose d'inné, de donné, ou si elle s'acquiert, s'apprend, se mérite. Plan détaillé Introduction ■enUne idée admise : «Les hommes naissent et demeurent libres et égaux droits» affirme l'article 1er de la Déclaration des droits des droits de l'homme et du citoyen de 1789, article repris dans la Déclaration universelle des droits de l'homme proclamée par l'ONU en 1948. ■droitLenaturel, problème : Ainsi la liberté humaine est-elle considérée comme un et même un droit inaliénable. Mais cette liberté que nous revendiquons comme un droit nous est-elle réellement donnée ? La liberté à laquelle nous avons droit ne serait-elle pas aussi quelque chose qu'il nous faut apprendre à exercer, conquérir et mériter ? En ce sens, plutôt que de dire qu'on naît libre, ne faudrait-il pas dire qu'on le devient ? 1. La droit d'être libre n'est pas l'exercice de la liberté Lorsque les Déclarations des droits de l'homme affirment que nous naissons libres, elles posent par là que notre liberté doit être considérée comme un droit. Mais avoir un droit de faire une chose, c'est simplement avoir la possibilité (légale) de la faire, ce n'est pas la faire : avoir le droit de se déplacer, ce n'est pas se déplacer ; avoir le droit de penser, ce n'est pas penser, etc. Ce n'est donc pas parce qu'on nous déclare libres que nous exerçons notre liberté, que notre liberté est réalisée : simplement nous avons la possibilité juridique de la réaliser. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles