Devoir de Philosophie

Tout est-il déterminé à l'avance ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

D'abord parce qu'elles ont lieu à une échelle microscopique, où s'applique le principe de physique quantique dit principe d'incertitude. Ce principe dit que lorsqu'on a affaire à des corps extrêmement petits (sous l'échelle de l'atome), il y a toujours une marge de hasard dans ce qui va arriver (contrairement à ce qui se passe au niveau de la macro physique, qui étudie le fonctionnement de corps plus grands). Ensuite dit Monod, même si l'on pouvait prédire exactement comment va muter un gène, on ne pourra jamais prédire quel effet aura le nouveau gène sur la formation de l'organisme, parce que le fonctionnement de l'organisme dépend de l'interaction de chaque partie avec l'ensemble, et que la façon dont sera modifiée telle partie du corps par une mutation génétique, dépendra elle-même des relations de cette partie avec les autres parties du corps, ce que la mutation génétique ne peut déterminer intégralement). Donc même au niveau des phénomènes étudiés par la science, il y a des choses qui ne sont pas déterminées d'avance   III. Dire que tout est déterminé d'avance c'est manquer la liberté essentielle de l'homme     Dire que tout est déterminé d'avance reviendrait à soutenir que le déterminisme doit s'étendre non seulement à toutes les choses du monde, mais aussi à l'être humain, dont les comportements seraient dès lors aussi prévisibles que les phénomènes météorologiques. Or nier la liberté de l'homme, c'est nier sa responsabilité et par la même sa dimension d'être moral, alors que cette dernière semble être un trait fondamental de l'humain. Pour surmonter cette aporie, Kant considère qu'il faut penser l'homme comme un être doué d'une double nature, nouménale et phénoménale. Comme être phénoménal, l'homme peut être pensé comme déterminé à l'avance dans ses comportements par les enchaînements des causes du monde. Cela signifie que l'humain n'échappe pas à la détermination qui régit toute chose. Mais comme être nouménal, l'homme est doué d'une liberté transcendantale, ce qui signifie qu'il est toujours libre de faire son devoir, et donc responsable de ses actes.

Dire que tout serait déterminé à l’avance peut renvoyer à deux conceptions qu’il importe de distinguer 1) le fatalisme, qui postule qu’une intelligence supérieure, divine, a fixé à l’avance ce qui va advenir dans le temps 2) le déterminisme, qui ne suppose pas cette intelligence divine, mais qui considère qu’il y a un rapport de nécessité entre les causes qui interviennent dans le monde et les effets qu’elles produisent. En ce sens, tout serait déterminé d’avance parce que l’enchaînement des causes produira nécessairement certains effets et pas d’autres. On peut refuser la thèse numéro 1 tout en acceptant la deuxième. En effet il semble bien que la science, qui grâce à des lois universelles permet de prévoir ce qui va arriver, atteste de la validité du déterminisme. Pourtant il importe de se pencher de plus près sur la question, pour se demander si toute science va dans le sens du déterminisme, ou si certaines branches de la science ne le remettent pas en question. D’autre par dire que tout est déterminé à l’avance revient à nier la liberté humaine, puisque nos choix ne seraient plus alors que des choix illusoires, qui seraient en fait déterminés par des causes dont nous n’aurions pas conscience. Or ne faut-il pas reconnaître à la liberté humaine une réalité qui fait que l’existence humaine, dans les choix qu’elle opère, n’est pas déterminée d’avance ?

Le document : "Tout est-il déterminé à l'avance ?" compte 1114 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles