Devoir de Philosophie

travail et bonheur

Extrait du document

travail

DISSERTATION TRAVAIL ET BONHEUR Notre vie est divisée en deux parties, la première représente le travail , que l'on qualifie de l'effort intellectuel ou physique , que l'on doit accomplir afin d'obtenir un résultat recherché. Il revient aussi à transformer la nature pour qu'elle réponde a nos besoins. La deuxième partie de la vie est composée de nos loisirs : activités non rémunérées hors du temps de travail, qui permet de se livrer a des occupations libres diverses . Il est intéressant de se demander si travail et loisir sont opposés ou si l'un peu découler de l'autre. Faut- il aimer son travail pour être heureux ? Nous analyserons ici si il est nécessaire d'aimer son travail pour arriver au bonheur , ou si le fait d'exercer un métier qui ne nous convient pas complètement , est un réel frein à celui - ci . Enfin nous verrons si le bonheur est réellement une notion que l'on peut lier au travail ou si il faut le chercher ailleurs . « Choisissez un travail que vous aimez, et vous ne travaillerez pas un seul jour de votre vie » CONFUCIUS La passion est un réel avantage au travail , elle aide à s'épanouir dans le milieu professionnel. Confucius exprime dans cette citation que l'homme qui aime son travail le fait sans avoir le sentiment de travailler , d'être contrait . Le fait de trouver sa voie professionnelle le mène vers le bonheur puisqu'il exerce dans un domaine qui lui correspond . Son activité l'attire donc comme un jeux et le plaisir va alléger , et parfois supprimer, le poids de toute obligation. Il peut alors se sentir hors du temps et ne pas le voir défiler car plaisir et travail se lient. Aimer son travail c'est être en phase avec son talent, sa personnalité , et il nourrit dans ce cas une soif de connaître , de réaliser et d'aimer .Qu'il soit manuel , intellectuel ou ar...

« « A la vérité , le règne de la liberté commence seulement à partir du moment où cesse le travail, dicté par la nécessité » Karl MARX Alors que le loisir est perçu dans nos vies comme la liberté de se concentrer sur l'accomplissement d'activités choisies , il apparaît impossible que loisirs et travail puissent-être une seule et même chose . Karl Marx exprime ici le fait que la liberté ce trouve dans le temps de loisir, et qu'elle commence où se termine le travail . Nous avons tous à l'esprit , que la « vraie vie » débute apres la journée de labeur. Le travail est un moyen de satisfaire des besoins , ce qui signifie que le travail est une obligation qui ne peut pas être éviter car elle assure le bon déroulement de notre vie . Une fois cette obligation terminée , nous avons la possibilité de prendre du bon temps , de ne rien faire ou de satisfaire nos désirs:qui s'opposent par définition à nos besoins , et qui ne sont pas essentiels à notre survie . C'est pendant le temps hors du travail que nous recherchons a sentir le bonheur , en s'adonnant à des activités dont nous sommes maîtres et qui nous permettent de nous épanouir en étant nous même. Le travail représente quelque chose de contraignant et fatiguant. Il y a une majorité de personnes qui exerce des métiers vers lesquels ils n'avaient pas forcément envie d'aller au commencement,étant au travail , bien loin du domaine de désir, ils doivent s'accrocher à des choses plus importante : leur conviction. Celle-ci découle du cœur, elle donne l'envie de se surpasser malgré tout. Ne pas aimer le métier que l'on exerce , n'est pas forcément un frein au bonheur puisque nous pouvons le fabriquer à partir de ce que nous sommes. Par exemple beaucoup de gens diplômés sont forcés de se rabattre sur des métiers qu'ils ne voulaient pas exercer. Il y a des professeurs de mathématiques qui acceptent parfois d'enseigner l'anglais ou la géographie pour complèter leur charge d'enseignement.Cela ne représente pas une satisfaction totale , mais leur conviction leur permet d'avancer , de vibrer avec le monde qui les entoure de la même manière qu'un passionné. Ils croient en l'importance de ce qu'ils font , et croire en la valeur et en la nécessité du service qu'ils rendent , leur permet de garder la motivation et de passer au dessus de certaines déceptions, car éduquer des jeunes , leur donner le goût d'apprendre , de se développer , est valorisant et cela peut suffire à être heureux .pour qu'un travail soit passionnant, peut – être faut -il simplement être capable de se passionner , se satisfaire de ce que l'on a, réaliser le chemin parcouru pour y arriver et relativiser la réussite en trouvant un sens a nôtre rôle . Il apparaît donc , que le travail n'est pas la seule chose qui mène au bonheur , et qu'il n'est pas indispensable de l'aimer pour être heureux. Si l'on demande a un couple qui attend un enfant,ce qu'ils souhaitent pour leur petit, ils ne répondraient pas qu'ils espèrent avoir un futur directeur de banque ou un joueur célèbre de football, mais plutôt que de penser au travail qu'il pourra exercer , qu'ils souhaitent que cet enfant soit heureux dans sa vie , peu importe son occupation . Comme quoi , le lien entre l'épanouissement dans la vie professionnelle et le bonheur ne fait pas systématiquement partie de nos valeurs , du moins au départ de la vie . Il est donc possible d'être heureux sans inclure la vie au travail et sans forcément faire tout ce qui nous plaît dans tout les domaines. Il y a des personnes célèbres qui vivaient de leur passion et qui pourtant ont solbrés dans la dépression et ont mit fin a leurs vies, alors qu'ils avaient encore beaucou^de temps pour profiter du bonheur d'exercer le métier de leurs rêves. Par exemple , le grand Robbin Williams, acteur connu mondialement, qui a tourné dans certaines de s plus beaux films de l'histoire du cinéma, à sombré dans l'alcool et s'est suicidé alors qu'il avait tout ce que l'ont peut imaginer qu'un homme puisse vouloir pour être heureux. Il aimait son travail , il n'a pourtant pas su donner un sens à sa vie. Le temps que nous passons au travail est très important, il apparaît donc que l'aimer contribu à une certiane sérénité dans la vie.Ne pas être en phase avec son emploi peut empêcher de le faire correctement ou peut même mener à la dépression . La vie apparaît plus douce lorsque l'on exerce »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles