Devoir de Philosophie

MÉMOIRE SUR LA THÉORIE MATHÉMATIQUE DES PHÉNOMÈNES ÉLECTRODYNAMIQUES UNIQUEMENT DÉDUITE DE L’EXPÉRIENCE.

Extrait du document

MÉMOIRE SUR LA THÉORIE MATHÉMATIQUE DES PHÉNOMÈNES ÉLECTRODYNAMIQUES UNIQUEMENT DÉDUITE DE L’EXPÉRIENCE.

 

Ouvrage de André-Marie Ampère (1775-1836), publié dans les « Mémoires de l’Académie des Sciences «, à Paris, en 1823. Après une courte introduction sur ses méthodes d’expérience, Ampère décrit ses recherches sur les actions réciproques entre différents courants électriques, en établit les relations mathématiques et formule les lois qui portent aujourd’hui son nom. Suivant ces lois, deux courants qui parcourent deux fils conducteurs rectilignes dans la même direction s’attirent, alors qu’ils se repoussent s’ils sont de sens contraire ; si les courants parcourent des fils formant un angle entre eux, ils s’attirent lorsqu’ils convergent vers l’angle formé par les

 

conducteurs ; ils se repoussent s’ils s’éloignent de cet angle.

Liens utiles