Devoir de Philosophie

Histoire, géographie et économie: La Corée du Sud

Publié le 01/02/2019

Extrait du document

histoire

GÉOGRAPHIE - La Corée du Sud est consti-tuée aux tro’s Quarts de plateaux et de mon-tagnes. La chaîne de Taebaek sanmaek se déploie à l’est parallèlement à la côte de la mer du Japon, pour rejoindre le massif des Sobaek au sud.

 

Le pays connaît un climat de mousson, avec des étés chauds et humides (de 1000 à 1400 mm par an entre juin et septembre) et des hivers froids et secs. À Pusan.au sud, la température moyenne est de -2°C en janvier et de 25 °C en juillet.

 

De grandes forêts de chênes, de pins et de noyers couvrent les deux tiers du territoire. La faune sauvage est encore présente dans les zones isolées, vers le nord (daims, lynx, ours). Les hautes terres sont très abîmées à cause de la déforestation et de l’érosion des sols, mais une politique de reboisement tente de limiter la dégradation. Les typhons de la fin de l’été et les cyclones du printemps apportent parfois de fortes pluies qui causent des dégâts considérables aux récoltes.

POPULATION - Moins étendue que la Corée du Nord,la Corée du Sud est presque deux fois plus peuplée. La quasi-totalité de

la population est composé de Sud-Coréens (99,9%). On retrouve de très importantes communautés de Coréens exilées aux États-Unis, au Japon et en Amé-

rique du Sud. L'urbanisation est très poussée en Corée

(81 %). Les principales villes sont Séoul, Pusan.Taegu et lnchon.46% des Sud-Coréens se disent sans appartenance religieuse;27,6% sont bouddhistes, 18,6% protestants, 5,7% catholiques. 1 % confucéens.

ÉCONOMIE - La Corée du Sud dispose de ressources minérales variées, mais en faible quantité : houille, argent, or, zinc, tungstène

et fer. L’agriculture est concentrée dans les plaines

côtières et dans les vallées les plus larges. La production de riz suffit aux besoins nationaux; les autres produits sont l’orge, le blé et le maïs. L’élevage est peu important,et la pêche représente la principale source

de protéines animales.

La Corée du Sud a construit un appareil industriel remarquable, devenant la troisième puissance industrielle d’Asie, derrière le Japon et la Chine. Les acteurs essentiels de ce développement ont été les chaebols, des conglomérats dirigés par des familles d’entrepreneurs; les plus importants sont Daewoo, LG International, Hyundai et Samsung.Aux industries les plus anciennes (aciérie, contreplaqué, textile) s’ajoutent maintenant les produits électroniques, la chimie, l’automobile, la construction navale, la chaussure et le vêtement.

 

Le pays dispose d’infrastructures solides: 6 559 km de chemin de fer, 80 000 km de routes dont 78% sont revêtus, 14 aéroports, des ports importants et une flotte marchande non négligeable. L’électricité provient en majorité du nucléaire. L’industrie coréenne s’est bâtie grâce aux importations de matières premières (fer, pétrole), d’équipements et aussi de capitaux; le pays a donc accumulé un endettement extérieur lourd. Les exportations, principalement vers le Japon, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest, concernent les machines-outils et l’équipement de transport, les vêtements et les accessoires, le textile et les pièces métalliques.

 

Mais l’économie sud-coréenne, épargnée dans les années 1980, a été déséquilibrée par la concurrence et par la crise asiatique des années 1990. La balance commerciale est devenue déficitaire: les hausses de salaires et le cours élevé du won ont atteint la compétitivité des produits coréens, tandis que la demande intérieure stimulait les importations. Le pays a traversé une grave crise financière en 1996. au cours de

histoire

« élections de 1963 et 1967.La Corée du Sud et les Éta ts­ Unis sont toujours très proches: 37000 soldats améri­ cains sont stationnés en permanence dans le pays et l'aide écono mique américaine aide à la reconstruc­ tion et à l'i n dustri alisa tio n du pays qu i, contrairement à la Corée du Nord. a\ ait une base mdustri elle inexis­ tante. Pak Chonghui est assassiné en 1979 par ses propres services secrets, et le gén éral Ch on Duhwan (né en 193 1), ap rès avoir purgé l'armée et éc ra »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles