Devoir de Philosophie

Histoire, géographie et économie: Croatie

Publié le 01/02/2019

Extrait du document

histoire

ECONOMIE - Variées,les ressources en matières premières proviennent du pétrole (Slavonie), du fer et de la bauxite (côte dal-mate),mais aussi du charbon, du calcium.de l’asphalte nature),de la silice,du mica,du sel et du minerai de fer. L’hydroélectricité couvre plus de 60% des besoins.

 

L’agriculture (environ 13% des actifs) est représentée par le blé et le maïs, ainsi que par des cultures industrielles de chanvre.de houblon.de pommes de terre et de betteraves. On pratique l’élevage ovin et bovin sur les plateaux calcaires. L’agriculture couvre les besoins du pays en céréales et la balance agricole reste proche du point d’équilibre. La Croatie a particulièrement bien développé son industrie du bois,avec 50 000 employés et 30 millions de dollars d’exportations annuelles.

 

Les industries métallurgiques, textiles et alimentaires sont importantes dans les villes de Zagreb et d’Osijek. Par ailleurs la Croatie est la 4e puissance mondiale par habitant pour la construction navale (Rijeka,Split). Les deux dernières saisons touristiques ont été bonnes (1,3 million de touristes étrangers en 1995) mais n’ont pas encore rattrapé le niveau d’avant la guerre (5 millions en 1990).En 1996,1e pays a amélioré son PNB tout en réduisant son inflation mais le chômage reste élevé (15,7% en 1997).

GÉOGRAPHIE - Entre la mer Adriatique et le Danube, la Croatie rassemble quatre régions : le centre, formé de collines,

de petits massifs montagneux et de bassins;

la Slavonie,rythmée par les grandes vallées de la Pro-

dravina et de la Posavina qui entourent les massifs de

Papuk et du Psunj ; le bourrelet montagneux dina-rique, constitué de chaînons calcaires ; le littoral adriatique, bordé de plus de 600 îles qui forment l’archipel dalmate. Le climat est de type continental dans

la partie nord du pays et les parties montagneuses, le littoral bénéficiant d’un climat méditerranéen.

histoire

« EUROPE DE L'EST -CROATIE • POPULATION -La Croatie comprend 76,6% de Croates catholiques et Il% de Serbes orthodoxes. Le pays a en outre accueilli plus de 180 000 réfugiés de Bosnie et plus ie urs milliers de Croates de Serbie. Les deux plus grandes villes du pays sont Zagreb, la capitale (706800 hab.) et Split {189388 hab.), ville portuaire de Dalmatie. ÉCONOMIE -Variées, les ressources en matières premiè res proviennent du pétrole (Slavonie). du ter et de la bauxite (côte dai· mate),mais aussi du charbon, du calcium, de l'asphalte naturel, de la silice, du mica, du sel et du minerai de ter. I.:hydroélectricité couvre plus de 60% des besoins. L'agriculture (environ 13% des actifs) est représentée par le blé et le maïs, ainsi que par des cultures indus­ trielles de chanvre, de houblon, de pommes de terre et de betteraves. On pratique l'élevage ovin et bovin sur les plateaux calcaires. L'agriculture couvre les besoins du pays en céréales et la balance agricole reste proche du point d'équilibre. La Croatie a particulièrement bien développé son industrie du bois, avec 50 000 employés et 30 millions de dollars d'exportati ons annuelles. Les industries métallurgiques. textiles et alimentaires sont importantes dans les villes de Zagreb et d'Osijek. Par ailleurs la Croatie est la 4• puissance mondiale par habitant po ur la construction navale (Rijeka, Sp lit). Les deux dernières saisons touristiques ont été bonnes (1,3 million de touristes étrangers en 1995) mais n'ont pas encore rattrapé le niveau d'avant la guerre (5 mill io ns en 1900).En 1996,1e pays a amélioré son PNB tout en réduisant son inflalioo mais Je chômage reste éle\"é (15,7% en 1997). T Dubrovnik, très touristique jusqu'à la guerre en ex-Yougoslavie, est une station balnéaire riche en curiosités architecturales. IZI HISTOIRE -Peuplée d'lllyriens,la région a pp ar tie nt à l'Empire romain à partir du r siècle apr. J..C. Les Croates s'y instal lent au vn• siècle. En 925,Tomislav réunit sous son autorité les parties pannonienne et dalmate puis prend le litre de roi. En 1102,1e roi de Hongrie devient roi de Croatie. En 1526-1527, une partie de la ré gi on tombe sous la domination des Ottomans alors que le reste est ratta­ ché à la maison d'Autriche. En 1848,Jes Croatessoutien­ nent les Habsbourgs contre les Hongrois. Mais en 1867- 1868,1a Croatie est rattachée à la Ho ngri e. En 1918. elle adhère à la première Yougoslavie: le royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes. Les Croates s'opJ» sent alors au centralisme serbe. Des nationalistes créent le mouvement secret fasciste Oustacha, en 1929, et recourent au terrorisme. En 1941,1a Croatie devient indépendante. L'État est contrôlé par les Allemands et dirigé par Ante Pavelic juSQu'en 1945.Après la guerre. P.IIP. clPviPnt l'une des six républiques de la République populaire fédérale de Yougoslavie dirigée par1ito. En l!lro,les premières élections libres sont rempor­ tées par le parti de Franjo Tudjman qut devient prési­ dent. Les Croates et les Slovènes proposent de créer une troisième Yougoslavie organisée sur un plan confédéral mais les Serbes s'y opposent La Croatie proclame mal­ gré tout son indépendance en juin 1991 . La fièvre natio­ naliste croate met sur la défensive les 600000 Serbes qui vivent dans le pays. L'armée fédéra le yougoslave s'y oppose, aidant la minorité serbe de Krajina et de Slavo­ nie à crée r une République serbe autoproclamée. La prem iè re ville assiégée, Vukovar, tombe sous les bombardements de l'armée yougoslave qui la détruisent totalement. En 1992,le pays est reconnu par la communauté internationale et il accepte le plan de paix proposé par l'ONU. Une force de protection internationale (Forpronu) est dép loyée, ce qui n'empêche pas le s Se rbes d'occ u per un quart du territoire. C'est alors que,suite à une opération mil i ta ire, la Croatie anéantit la Ré publi que serbe de Krajina, en août 1995. Début 1998,1es Serbes doivent lui rendre pacifiquement la Slavonie-Orientale (Vukovar). La Croatie est une république dotée d'une assem­ blée (Sabor) com�e d'une Chambre des comitats et d'une Chambre des députés. Depuis mai 1990, Franjo Tudjman,le président, contrôle l'État. Il n'existe pas de véritable démocratie. Le délit d'opinion a été instauré en 1996 et le pouvoir cen tra l a refusé en 1996 la nomination d'un maire d'opposition à Zagreb. La vie politi que est dominée par le parti du président, le HDZ (Union démocratique croate). Pourtant, la Croatie a été admise au Conseil de l'Eu rope. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles