Devoir de Philosophie

Dans quelle mesure le personnage de roman donne-t-il au lecteur un accès privilégié à la connaissance du coeur humain ? Vous répondrez à cette question dans un développement argumenté en vous appuyant sur les textes qui vous sont proposés, ceux que vous avez étudiés en classe et vos lectures personnelles.

Extrait du document

Annonce de plan : Le personnage de roman donne un accès privilégié à la connaissance du coeur humain. Le roman est une plongée au coeur de l'intériorité des personnages grâce à la multiplication des points de vue qui se donne à lire. le genre romanesque permet une plongée au coeur de l'intériorité des personnages des points de vue multiples pour une connaissance exhaustive du coeur humain Le personnage de roman, un stéréotype ?

« II. Le personnage de roman est un stéréotype a). le personnage romanesque est souvent figé dans son temps Souvent, le personnage de roman ne peut être généralisé: il représente une époque, un contexte, et le romancierpréfère analyser la complexité du personnage plutôt que de se préoccuper de son évolution. Ainsi, l'accès à laconnaissance du coeur n'est pas total puisque seule celle du personnage à telle ou telle époque est décrite. b). le personnage romanesque est un miroir déformant de l'homme il existe deux types de déformation de l'homme: - Le personnage romanesque est un héros, un homme qui réalise des exploits fabuleux, dépassant alors la banalitédu commun des mortels. - Le personnage romanesque est une caricature de l'homme, ses vices et défauts sont notamment mis en reliefgrâce à des procédés stylistiques tels l'ironie, la satire, la caricature, le blâme... III. Le personnage romanesque est en fait crée à l'image de l'homme a). les romans présentent des personnages diversifiés -diversités des personnalités à accès intégral au coeur humain dans la mesure où, chaque homme peut sereconnaître en un personnage -diversité des états affectifs: les personnages romanesques connaissent différents sentiments au cours du roman: àl'exemple de Julien Sorel dans le Rouge et le Noir, qui connait l'amour, la passion puis la haine. b). du stéréotype au modèle Parce qu'il est crée par un homme, le personnage romanesque peut être assimilé à un modèle idéal, un archétype.En effet, le romancier peut se servir de sa propre expérience de vie, de sa propre expérience sentimentale pour lesdépasser et créer ainsi un personnage qui représentera un type pour l'homme banal, une sorte de quasi perfectionémanant d'une mure reflexion.( def mixé) ( l'archétype de l R2D2 d de Star Wars , « archétype d'alain delon » ça serait du particulier, mais plutôt dans legénéral comme L'avare ( arpagon) ) Texte A du corpus : description de cette femme qui veut « posséder sans être possédée » l'archétype tu femmelibérée de son siècle, qui ne veut pas se soumettre aux hommes, un modèle surement pour les femmes de l'époque (je suis vraiment pas très sur;....) Sujet désiré en échange : Pour Emile Zola, le premier homme qui passe est un héros suffisant. Vous discuterez cette conception dupersonnage de roman en vous appuyant sur des exemples précis. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles