Devoir de Philosophie

Désir: manque et puissance ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

Désir et plaisir ne mènent donc pas nécessairement au bonheur, loin de là...Ainsi, la question de leur maîtrise se pose, car l'anxiété et la frustration peuvent devenir le lot de l'existence. A la force des désirs qui peuvent réduire l'homme en esclavage, il semble nécessaire d'opposer le pouvoir de la volonté éclairée par la raison.Cependant, la répression des désirs ne peut-elle pas avoir les effets inverses de ceux attendus ? Que faut-il donc entendre par maîtrise des désirs ?Désir, puissance de l'hommeCertes, il y a toujours une inadéquation entre ce que fait miroiter le désir et ce qu'offre la réalité pour l'assouvir. Mais justement, le désir n'ouvre-t-il pas sur un absolu que seul l'homme peut espérer atteindre, vers lequel seul il peut tendre ? René, le héros de Chateaubriand, souffre de cette inadaptation au réel, ce mal-vivre. Mais il y voit aussi l'expression d'une force vitale et de tous ses espoirs. Le désir est l'affirmation même d'une existence qu'il reste à créer.

« Peut-on toutefois déceler ce qui, désirable en soi, mériterait qu'on s'y consacre ? La distinction entre les désirs liésau corps et ceux de l'âme seule conduit à s'interroger sur la valeur accordée aux désirs. Cela conditionne des choixd'existence. C'est une question de liberté, de spiritualité aussi.L'ambiguïté du désir, capable de nous abaisser comme de nous élever, oblige à situer le problème au niveau éthique.Il peut conduire à vouloir aussi bien le mal que le bien. La raison doit poser des bornes, sachant que sans le désir,elle ne suffirait pas à combler les espoirs de l'homme. En témoigne la joie du savant, de l'artiste, du sage,satisfaction de l'âme, fruit de leur désir du vrai, du beau, du juste. Et l'on ne désire jamais trop le juste, nousenseigne Descartes, si l'on ne confond pas vertu et fanatisme. « Ce qu'on n'a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour. » Platon, LeBanquet, ive s. av. J.-C. « L'inquiétude [...] qu'un homme ressent en lui-même par l'absence d'une chose qui lui donnerait du plaisir si elleétait présente, c'est ce qu'on nomme désir. » Leibniz, Nouveaux Essais sur l'entendement humain, 1765 (posth.)Le désir correspond à un état de tension, qui ne cesse qu'avec la possession de l'objet désiré. Or, qui dit tension ditagitation, trouble, absence de repos. C'est précisément ainsi que se définit l'inquiétude (ou la non-quiétude). « Le désir est manque d'être, il est hanté en son être le plus intime par l'être dont il est désir. » Sartre, L'Être et le Néant, 1943. « Le désir fleurit, la possession flétrit toutes les choses. » Proust, Les Plaisirs et les Jours, 1896. Tant qu'on désire, on « embellit » l'être désiré, en lui prêtant des qualités qu'éventuellement il n'a pas ; dès qu'ons'installe dans la possession, j on « enlaidit » au contraire l'être qu'on a jadis désiré, jusqu'à ne plus voir ce qu'il y ade beau en lui. « Le bien que nous n'avons pu atteindre encore nous paraît supérieur à tout le reste; à peine est-il à nous, c'estpour en désirer un nouveau et c'est ainsi que la même soif de la vie nous tient en haleine jusqu'au bout. » Lucrèce, De la Nature, der s. av. J.-C. « Pour trouver des charmes dans la jouissance, il faut que le désir soit irrité par des obstacles [...I. Jouir sansinterruption, c'est ne jouir de rien. » Holbach (d'», Le Système de la nature, 1770. »

Le document : "Désir: manque et puissance ?" compte 1283 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Désir: manque et puissance ?

Liens utiles