Devoir de Philosophie

Discutez ce propos : « La charité atteint son couronnement dans la suppression de l'aumône.» ?

Extrait du document

Introduction. — La morale chrétienne est la morale de la charité. Or, d'après l'Évangile, le Christ, au jugement dernier, reconnaîtra les bons à ce qu'ils ont été secourables à l'égard de leurs frères, semblant ainsi identifier la charité avec l'aumône. A cette conception s'oppose diamétralement ce propos d'un contemporain : La charité atteint son couronnement dans la suppression de l'aumône. » Que faut-il en penser ? I. — IL EST UNE CHARITÉ QUI ATTEINT SON COURONNEMENT DANS L'AUMÔNE On entend souvent par charité » un sentiment de sympathie que nous éprouvons pour autrui et qui nous porte à prendre part à ses peines : c'est la charité affective. Mais tant que nous restons au stade de la sentimentalité passive, nous ne sommes qu'à un niveau inférieur de la charité, qui ne devient vertu qu'en se faisant active, qu'en déclenchant d'aumône. Ainsi, en un certain sens, la charité a son couronnement dans l'aumône.

Liens utiles