Devoir de Philosophie

Est-il raisonnable de se demander si la vie a un sens ?

Extrait du document

La question de savoir si la vie a un sens est une question mystique ou morale, à la rigueur, plutôt que logique. Les esprits étroitement rationnels et pragmatiques considèrent la vie comme un fait et ne vont pas se demander «pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien>>. En revanche, ceux qui n'ont pas les certitudes aussi bien établies ont besoin de savoir pourquoi ils vivent, et pourquoi ils vivent s'ils doivent mourir un jour. De tels esprits ne peuvent pas se contenter d'exister au jour le jour en aveugles, sans savoir où ils vont, en suivant des buts purement utilitaires ou déterminés par l'habitude. L'on ne peut être un individu libre, pleinement conscient, créateur de ses propres valeurs, si l'on ne s'est pas posé au moins une fois cette question essentielle et, surtout, si l'on n'y a pas répondu.

« Il n'est pas raisonna ble de se demand er si la vie a un sens La vie est un fait. On peut savoir comment vivre, mais pas pourquoi l'on vit. C'est une question métaphysi que à laquelle la raison ne peut pas répondre. Du point de vue pratique, il n'e st pas nécessa ire de se demander si la vie a un sens. La vie est un fait ce fait. Quant à savoir que je dois vivre, tra- p our Wittg enstein, pourquoi ce fait est, cela vailler, assumer des il n'est pas rai- est inexplicable. C'est responsabilités. sonnable de se deman- ce qu'i l appelle l'«élé- der si la vie a un sens ment mystiqu e»: »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles