Devoir de Philosophie

Explication Descartes

Extrait du document

descartes
Prado Roberto TS Explication du texte de Descartes: L'homme est formé par son corps et son esprit. La distinction entre corps et esprit fut sujet de la réflexion de nombreux philosophes depuis longtemps. Descartes nous propose dans ce texte une réflexion sur la distinction entre corps et esprit. Descartes affirme dans sont texte qu'il y a une distinction évidente entre l'âme et le corps, il s'agit de substances totalement différentes. On retrouve donc le problème de la distinction entre âme et esprit. On distingue deux substances alors que cela pose des problèmes scientifiques. L'âme et le corps sont-ils distincts? La distinction entre matière et esprit est évidente, mais est-elle vraie? Comment expliquer l'union entre l'âme et l'esprit? Comment peut- il exister de l'immatériel dans le matériel? Est ce possible d'expliquer l'influence qu'a l'âme sur le corps et celle qu'a le corps sur l'âme? Descartes essaye de nous répondre. Nous allons pour des raisons de commodité, diviser le texte en trois parties. La première allant de la ligne 1 à la ligne 5 jusqu'à: "une chose seule et entière". La deuxième partie allant de "Et quoique" jusqu'à "à concevoir, etc" à la ligne 10. Finalement une troisiè...

« organes, je peux les diviser ensuite en des cellules, puis en atomes. On peut dire que le corps peut se diviser parce qu'il est formé de matière et que la matière occupe de l'espace. L'espace peut se diviser (il y a une droite, une gauche, un haut et un bas) et donc notre corps peut être divisé. Le corps est donc divisible parce qu'il a des parties. L'esprit de sa part, se définit comme le principe immatériel de la pensée. L'esprit n'étant pas matériel, il n'occupe pas d'espace et ne peut donc être divisible. L'esprit est un tout, "une chose seule et entière" n'ayant pas de parties, il est donc indivisible. Descartes annonce donc, dès le début du texte, de quelle manière il va répondre à ce problème, grâce a cette distinction entre matière et immatériel et entre espace et non spatial. Descartes plonge dans la deuxième partie dans l'étude de l'esprit. Il propose des arguments sur la qualité divisible du corps qui le sépare de l'âme. Notre esprit est "uni à tout le corps", en effet nous sommes formés de corps et âme de manière simultanée. Je ne peux exister sans mon âme, je serais quelque chose de non animé, une bestiole sans conscience, un amas de matière incapable de faire quelque chose, incapable de penser. Notre esprit à son tour, ne peut s'exprimer sans un corps. S'il existe une âme sans corps, on ne peut pas la voir, et on ne peut donc pas être sûrs qu'elle existe. Notre corps et notre âme forment donc une seule entité qui nous définit. Alors comment ça se trouve qu'il y aie une distinction entre les deux? Descartes réfléchi de la manière suivante. Si je perds une main ou un doigt, ou de manière plus générale une "autre partie" de mon corps, je n'aurais pas pour autant quelque chose de "retranché" dans mon esprit. Je serais toujours le même, je ne verrais pas pour cela ma pensée changée. Les "facultés" de mon esprit ne peuvent pas être divisées, ma capacité d'aimer, celle de haïr, celle de sentir, ne peuvent pas être considérées comme des "parties" puisqu'elles sont non matérielles et donc non divisibles. C'est mon esprit "tout entier" qui aime, qui hait, qui a des sentiments. C'est "le même esprit" qui va aimer une fille, vouloir dormir ou sentir de la haine contre quelqu'un. Descartes nous montre donc clairement que notre âme ne peut pas être divisible puisqu'elle agit comme un tout et cela parce qu'elle est immatérielle. On voit donc finalement dans la troisième partie que lorsqu'on parle de choses "corporelles" il s'agit de quelque chose de bien différent. En effet il n'y a pas une que l'on ne »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles