Devoir de Philosophie

Friedrich Nietzsche, Humain trop humain, II, § 225. CORRIGE COMPLET

Publié le 29/01/2020

Extrait du document

nietzsche

Friedrich Nietzsche, Humain trop humain, II, § 225.

1 « On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu’on ne l’attend de lui à

cause de son origine, de ses relations, de sa situation et de son emploi ou à cause des vues régnantes du temps. Il est l’exception, les esprits serfs sont la règle ; ceux-ci lui reprochent que ses libres principes doivent communiquer un mal à leur ori-

5 gine, ou bien aboutir à des actions libres, c’est-à-dire à des actions qui ne se concilient pas avec la morale dépendante. De temps à autre, on dit aussi que tels ou tels libres principes doivent être dérivés d’une subtilité ou d’une excitation mentale, mais qui parle ainsi n’est que la malice, qui elle-même ne croit pas à ce qu’elle dit, mais veut s’en servir pour nuire : car le libre esprit a d’ordinaire le 10 témoignage de la bonté et de la pénétration supérieure de son intelligence écrit sur son visage si lisiblement que les esprits dépendants le comprennent assez bien. [...] Si les esprits libres ont raison, les esprits dépendants ont tort, peu importe que les premiers soient arrivés au vrai par immoralité, que les autres, par moralité, se soient jusqu’ici tenus au faux. Au reste, il n’est pas de l’essence de l’esprit libre 15 d’avoir des vues plus justes, mais seulement de s’être affranchi du traditionnel, que ce soit avec bonheur ou avec insuccès. »

nietzsche

« . Nietzsche, Humain trop humain Le point de vue adopté dans ce premier moment est donc ..... celui de l'opinion qui détermine l'usage de la dénomination ..... « esprit libre». Pour l'opinion, un esprit libre est celui dont la pensée est ..... surprenante en ce qu'elle ne répond pas à l'attente des autres ..... esprits. Cette attente de l'opinion n'est pas arbitraire, mais ..... déterminée par une double connaissance : connaissance du ..... milieu et connaissance de l'époque dans lesquels vit cet ..... esprit libre. Sa libe1ié est celle de sa pensée qui s'inscrit en ..... faux contre les idées propres à son milieu d'origine dans ..... lequel il est censé évoluer et contre les idéologies de son ..... temps qu'il est censé partager. La première caractéristique de l'esprit dit libre, c'est non seu­ ····· lement son indépendance par rapport à tout déterminisme bio­ ····· logique ( « origine »), social ( « relations '" « situation » et ..... «emploi ») et historique (« vues régnantes du temps »), mais ..... encore et surtout son 01iginalité provocante qui choque et qui ..... surprend. La pensée de l'esprit libre est une pensée paradoxal.e ..... (du grec,j;aradoxa, contre l'opinion), en ce qu'elle est conçue ..... d'abord relativement à l'opinion générale qu'elle heurte. Un ..... esprit libre est celui qui, ne partageant pas les idées de tout le ..... monde, se caractérise par une pensée marginale, en marge de ..... toute détermination, et donc 01iginale, dans le sens où elle est à ..... l'origine de ses propres idées. Pour être dit libre, cet esp1it se .... présente sur le mode de l'altérité et de la différence, ne se cou­ ..... lant pas dans le même moule que les autres esprits. Sa deuxième caractéristique est sa solitude. « Il est !' excep­ ..... tion. » Cette exception est bien sûr, là encore, relative à une règle dominante. Il fait exception par rapport aux « esprits .... . serfS » qui eux « sont la règle ,, . Cette solitude est rendue du ..... point de vue formel par le singulier tandis que la multirude des ..... esprits serfs se traduit par un plmiel. Il est seul face aux autres. Nietzsche ne dit pas seulement que l'esprit serf correspond ..... à ce qui est habituel ou naturel, à ce qui est le plus fréquent ..... dans le temps. L'esprit serf n'est pas celui qui obéit à des .... règles naturelles ou habituelles ; il est la règle. L'esprit serf ..... érige sa servilité en règle déterminante du normal et du ..... pathologique, et c'est donc en fonction de cette règle que .... !'esprit est dit libre en un sens négatif et relatif en ce que sa ..... pensée va à contre-courant, à contre-temps, contre toutes les .... idées reçues, admises, incontestées, partagées. 91 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles