Devoir de Philosophie

Le désir est-il l'expression d'un manque?

Extrait du document

  • 1 . Le désir est par essence le signal du manque d'un objet réel.

a) Le désir est l'expression d'un manque. Nous désirons des objets que nous ne possédons pas effectivement sinon nous ne les désirerions plus.

b) Quand l'objet est obtenu le désir s'apaise, la paix intérieure semble pouvoir advenir. Ce qui semble nous amener à penser que le désir signal bien un manque Problème : Le désir semble en apparence sans fin. La satisfaction d'un désir aboutit à une forme de paix intérieure mais pour combien de temps ? N'observe-t-on  pas que l'objet du désir est bien souvent comme « addictif « ? Pour celui qui le désir il est comme une drogue, il doit toujours y revenir pour parvenir à un semblant de paix et de satisfaction jusqu'au jour où la possession de l'objet ne suffit plus... S'abandonner au désir est semble-t-il comme tenter de remplir le tonneau des danaïdes, une activité sans fin toujours à recommencer et à laquelle l'homme pourrait bien passer sa vie.

Le problème posé par le sujet est de savoir si le désir n'est pas davantage qu'un creux, qu'un vide pour l'homme, à savoir une création authentique, une production authentique de soi-même. Le désir est-il pure négativité ?

 

Liens utiles