Devoir de Philosophie

L'intérêt que vous prenez à des oeuvres littéraires cinématographiques se limite-t- il à la découverte personnages qu'elles mettent en scène ?

Extrait du document

Or, c'est justement ce personnage qui, de manière étrange, va prendre l'importance la plus grande dans le film. Il n'est pas réel, mais fabriqué à partir des impressions ou des anecdotes que l'on apprend à son sujet. Néanmoins sa présence domine tout le film. Cette présence qui existe malgré l'absence totale du personnage sur l'écran a donc un autre rôle que celui de nous faire découvrir uniquement son caractère et sa vie. Par sa transparence, c'est à travers lui que l'on voit le décor que l'on suit un itinéraire tracé par la caméra, et, en même temps, c'est à travers le décor, les voix et surtout la musique, que l'on apprend à connaître le personnage, comme dans une promenade que l'on fait seul à pied, et dans laquelle le paysage ne joue plus qu'un rôle secondaire mais nécessaire pour pouvoir rêver à des situations passées. C'est à travers lui que l'on imagine d'autres personnes, d'autres endroits, c'est également à travers notre rêverie que le paysage prend un aspect nouveau et riche. On peut maintenant chercher à approfondir ce qui, grâce aux personnages ou non, devient pour nous l'essentiel du livre ou du film. Selon Paul Valéry, « la poésie consiste à faire passer ces choses ou cette chose que tentent obscurément de rendre les soupirs, les larmes, les caresses... ». Or poésie, dans son sens large, est le mot que l'on veut associer à ce qui dans une oeuvre nous est le plus sensible, c'est-à-dire l'état dans lequel elle nous met, que l'on reconnaît pour l'avoir parfois ressenti dans la réalité.

Liens utiles