Devoir de Philosophie

N'y a-t-il de sens que dans les propositions des sciences de la nature ?

Extrait du document

Le langage des sciences de la nature n'est pas le prototype du langage signifiant. Le langage est fait d'instruments multiples aux multiples fonctions. Il n'existe pas une manière correcte et d'autres incorrectes de les utiliser.

« «Ceci est ma main» n'exprime pas une certitude Ut·H• Il y a des faits dont on ne peut douter. Mais il serait faux, pourtant, de les considérer comme certains. Bien plutôt, il faut les considérer comme un ensemble de règles qui rendent le langage possible. Le savoir implique dans le cas de «Ceci est On ne peut la possibilité IIl8. main », personne n'est remettre en doute du doute enclin à formuler un les fondements L udwig Wittgen- doute . du langage stein, dans De la Cer- Le langage si nous commençons titude , organise sa ré- s'articule autour à nous demander si flexion autour de la thèse d' «axes» implicites oui ou non nous avons une main , alors, selon «Est-ce que, dans la vie, je Tout, dans mon corn- Wittgenstein, plus rien teste la vérité de la propo- portement de tous n'est susceptible d'être sition qui dit que je sais qu'il les jours, indique que vrai . Car de tels énon- y a là une main (plus pré- cisément ma main)?• je connais l'existence de cés sont précisément ce Ludwig Wittgenstein, ma main . Cependant , qui permet de cons- De ta Certitude ce n'est pas quelque truire tout le reste: ils chose qui peut être for- sont la règle du jeu de de Moore . Il constate mulé . «Ceci est ma langage. Or, on ne peut que Moore fait un usage main», pour Wittgen- mettre en doute une impropre de l'expres- stein, est une sorte règle, car elle ne fait sion «je sais ». En effet, d'axe autour duquel pas partie elle-même lorsque l'on dit que s'organise le langage , du jeu. l'on sait quelque chose, mais qui ne fait pas lui- c'est que quelqu'un même partie du langage . pourrait en douter . Or, On ne peut être certain que de faits empiriques, sinon la certitude n'a plus de sens. Or, «Ceci est ma main» n'est pas un fait empirique: un tel énoncé est métaphysique, et doit donc être tu. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles