Devoir de Philosophie

Vigny dit lui-même de ses poèmes qu'ils sont des compositions dans lesquelles une pensée philosophique est mise en scène sous une forme épique ou dramatique. Vous expliquerez cette définition en prenant comme exemple une pièce de Vigny d votre choix.

Extrait du document

vigny

... quatre formes légères

Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères.

Le loup et la louve nous sont montrés dans une attitude sculptmale : le père debout : il est responsable de la vie des siens; la louve couchée, confiante dans la vigilance du loup. A partir de ce moment les animaux sont hum anisés : (le père, les enfants, la veuve). Enfin c'est la lutte avec le plus hardi des chiens et la mort héroïque du loup succombant sous le nombre et la force de ses injustes et cruels agresseurs;

III. Composition du poème : Vigny commence par le récit et ne nous dit pas où il nous mène, mais

« 1 12 XxX e SIÈCLE ! 1 . La forme dramatique rend la pensée plus saisissante. C'est le loup qui, en mourant, nous enseigne co m m e n t on doit quitter la vie et tous ses maux. Il faudrait pouvoir faire une analyse détaillée de ce récit qui est l'une des plus belles pages de l'auteur; le cadre d'abord : les bois, la plaine, la g i ro u e t t e en deuil qui crie au firmament, les tours solitaires, seules effleurées par le vent qui souffle bien au-deosus d e s terres, les chênes, les rochers, véritable paysage romantique où tous les traits sont choisis pour nous préparer au drame sinistre qui va suivre. Puis c'est l'attente et la recherche anxieuse des chassems qui se taisent, et l'apparition fantastique des deux louveteaux et de l eu rs ombres projetées par la lune .... ... quatre formes légères Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères. Le loup et la louve nous sont montrés dans une attitude sculp­ tmale : le père de bou t : il est responsable de la vie des siens; la louve couc h ée , confiante dans la vigilance du loup. A partir de ce moment les animaux sont hum anisés : (le père, les e n f a n ts, la veuve). Enfin c'est la lutte avec le plus hardi des chiens et la mort héroïque du loup succombant sous le nombre et la force de ses injustes et cruels agresseurs; III. Composition du poème : Vigny commence par le récit et ne nous dit pas où il nous mène, mais on le pressent par la sympathie qu'il témoigne au loup qui préfère la vie indépen- dante et sauvage à la servitude et si courageusement, alors qu'il se sent perdu. Les derniers vers Et sans daigner savoir comment il a péri, Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri. amènent naturellement les réflexions dt. poète et l'explication du symbole. Brunetière prétend que Vigny de la famille de l'auteur des Pensées. Il s sont, en effet, tous deux préoccupés du mystère de la destinée. Mais leur pessimisme n'a pas du tout la même source. Pascal n'a rien d'un désespéré. Si la nature est corrompue, elle peut être régénérée par la grâce (idées tout à fait étrangères à Vigny), et la vie a pour lui un sens magnifique et divin. La résignation hautaine de Vigny lui aurait paru orgueilleuse et criminelle. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles