Devoir de Philosophie

Histoire, géographie et économie: Japon

Extrait du document

histoire

GÉOGRAPHIE - À l’extrême est de l’Asie, le Japon est un archipel formé de quatre îles principales et d’environ 3 000 îles plus petites. Les grandes îles sont constituées de hauts reliefs percés de quelques vallées et entourés par des plaines côtières. Au nord se trouve l’île d’Hokkaido. Sur Honshu, l’île centrale et la plus vaste, se dresse le mont Fujiyama (3776 m). Les îles Shikoku et Kyu-shu se trouvent au sud. En raison de son relief vigoureux, le Japon dispose de lacs de montagnes importants et de rivières courtes mais puissantes.

 

Le climat est soumis au régime de la mousson ; les vents humides soufflent de l’est en été et de l’ouest en hiver. L’été est doux et humide sur la plus grande partie du pays; l’hiver est froid, parfois rigoureux au nord, et très enneigé sur le versant ouest. Les températures moyennes de janvier et de juillet sont respectivement de -3 °C et 19 °C à Hakodate sur l’île de Hokkaido, avec 1200 mm de précipitations annuelles, tombant surtout en été.ÀTokyo.au cœur de l’archipel,elles attei-

à Le Japon perpétue la célébration des fêtes traditionnelles, les matsuri, comme celle du quartier de Gion de Kyoto.

gnent 3 °C et 25 °C,avec des précipitations annuelles de 1500 mm, concentrées entre avril et octobre. Dans le sud, à Nagasaki, sur l’île de Kyushu, les températures sont plus élevées (5 °C et 26 °Ç),avec des précipitations plus fortes, atteignant 1900 mm, dont 300 mm pour le seul mois de juin.

 

Les forêts japonaises sont, au nord, constituées d’arbres à feuilles caduques (érable, hêtre, peuplier, bouleau),cédant la place aux conifères à plus haute altitude. Au sud, la végétation est luxuriante. Dans les zones sauvages de montagne, la faune est très importante (ours, renards, sangliers, antilopes, cerfs, macaques). Grâce aux courants marins de la côte du Japon, les eaux territoriales sont très riches (baleines, dauphins, tortues et une grande variété de poissons).

 

À la jonction des plaques pacifique et asiatique, le pays se situe dans une zone sismique sensible.Vingt volcans y sont en activité, et les tremblements de terre, fréquents,sont souvent accompagnés de raz-de-marée (les célèbres tsunamis) ; les typhons sévissent à la fin de l’été. Malgré les mesures drastiques prises par le gouvernement japonais, la pollution urbaine et maritime atteint des niveaux exceptionnels consécutifs au rejet massif de mercure dans la mer et les rivières japonaises dans les années 1950.

Japon 

« EXTRÊME-ORIENT J A P 0 N tement urbanisée (77,6 %). Les plus grandes villes sont Tok yo,Yokohama, Osaka, Nagoya, Sapporo et Kobe. ÉCONOMIE -Le Japon ne dispose pas de ressources minérales très importantes, mais exploite tout de même de la pierre à chaux, de la silice, du zinc, du plomb, du tungstène, de l'or, de l'argent et du charbon. 2' producteur mondial de bois, le Japon doit néanmoins en importer pour satis­ faire sa propre consommation. 12% de la surface du pays est consacrée aux cultures et 2% à l'élevage;seulement 7,2% de la popu­ lation active est employée dans le secteur primaire. Pour gagner sur le terrain accidenté des mon­ tagnes, des terrasses ont été aménagées à flanc de montagne. L'essentiel des revenus issus de l'agriculture provient des productions végétales, le riz en tête, puis le blé et le thé. Le pays produit aussi d'autres céréales, de la canne et des betteraves à sucre, des choux, des patates douces, des fruits et du soja. Les exploitations sont souvent petites, mais les rendements sont très éle­ vés grâce aux machines miniaturisées et à la biotech­ nologie. Les productions animales sont moindres et concernent surtout l'élevage ovin et caprin. L'industrie de la pêche est particulièrement développée et très • Le Grand Bouddha de Kamakura, élevé au xttr siècle, est une énorme statue de bronze qui mesure 11 m de haut et pèse 100 tonnes. moderne (le Japon est d'ailleurs au 3' rang mondial en terme de prise de pêche) : en 1993, les prises attei­ gnaient 9 millions de tonnes (sardine, maquereau, lieu, calamar); la pisciculture, la culture des algues et l'éle­ vage des huîtres perlières sont également importants. En dépit des protestations internationales et des accords de protection, les navires japonais perpétuent la pêche à la baleine. L'industrie, qui emploie 33,1 % de la force de travail, participe à 27% du PNB. L'industrie japonaise, 2'du monde, établie depuis le XIX' siècle, est très diver­ sifiée; elle est caractérisée par une juxtaposition très efficace d'énormes sociétés internationales et de multiples petites entreprises de sous-traitance. Le Japon est passé petit à petit d'industries peu éla­ borées employant beaucoup de main->) est caractérisée par un peuplement de chasseurs­ cueilleurs et de pêcheurs.Vers le Ill' siècle av.J.-c.,des peuples venus du sud de la Chine s'installent,en même temps qu'une ethnie venue des confins de la Sibérie, les Aïnous. Sont introduits alors la culture du riz, le tra­ vail du bronze, puis du fer. Avec la réunion des tribus du Yamato (région d'Osaka), le IV' siècle de notre ère voit l'apparition du premier État centralisé. Au cours des v< et VI' siècles, l'autorité de cet État s'étend vers »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles