Devoir de Philosophie

Pourquoi une œuvre de fiction est-elle efficace pour inciter à réfléchir sur l'homme et sur le monde? Vous vous appuierez sur des exemples tirés du corpus et sur vos exemples personnels.

Extrait du document

   Un des rôles principaux que les artistes s’attribuent est de transmettre leurs idées sur l’homme et le monde, le plus souvent par le biais de fictions, c'est-à-dire d’ouvrages, illustrations, scènes, etc. inventés. Ces fictions incitent le lecteur ou l’observateur à réfléchir sur sa situation ainsi que sur celle du monde. Quels sont les procédés utilisés par les artistes afin que leur œuvre de fiction incite à réfléchir sur l’homme et le monde ? Pourquoi sont-ils efficaces ? Les œuvres de fiction permettent de déclencher une réflexion sur l’homme et le monde principalement par l’accentuation des traits de caractère des personnages, ainsi que par la critique de sociétés semblables à la nôtre ou à celle de l’époque contemporaine à l’ouvrage.

« du Roi reconnaît dans le personnage d'Aragon des courtisans, qui seront incités à réfléchir sur eux-mêmes et surl'homme. L'accentuation des traits de caractère, positifs ou négatifs, dans les œuvres de fiction inciteront donc ledestinataire à réfléchir sur l'homme et le monde, car il voudra imiter les qualités et rejeter les défauts. Les fictions luipermettront également de prendre de la distance par rapport à ces personnages, ce qui engrangera une réflexionsur l'homme ainsi que sur le monde. Les œuvres de fictions incitent également à une réflexion sur l'homme et le monde par la critique de sociétéssemblables à celle des artistes. La mise en scène de sociétés idéales pour dénoncer les problèmes est un procédé très fréquent pour encourager laréflexion sur l'homme et le monde. Ces utopies permettent au lecteur de réaliser à quel point le monde pourrait êtremieux. Thomas More, l' « inventeur » du terme utopie et auteur d'Utopia, a créé une nouvelle société, parfaite, danslaquelle tous les personnages travaillent et sont heureux. Cet ouvrage a permis aux lecteurs de réfléchir sur leurmonde et sur les manières de l'améliorer afin que tous soient heureux.Le Passeur, écrit par ???, relate également une société parfaitement organisée ; pourtant, celle-ci est pleine dedisfonctionnement, et les populations sont entièrement sous contrôle du gouvernement. Ce roman fictif invite àréfléchir sur le monde et la façon dont il est gouverné. De nombreuses œuvres de fictions ont également la mêmefonction et permettent la remise en question par les lecteurs des sociétés dans lesquelles ils vivent, en évitant lacensure. Le conte philosophique Candide de Voltaire en est un bon exemple, puisque le personnage principal lui-même réalise que l'univers parfait dans lequel il pensait vivre ne l'est pas tant que cela. Mais les œuvres de fictions ne mettent pas en scène uniquement des sociétés parfaites ; en effet, certains artistesont préféré décrire les sociétés telles qu'elles l'étaient, avec leurs défauts ainsi que leurs avantages. Victor Hugo,dans son livre Les Misérables, a dépeint la société française juste avant la mise en place de la IIIème République,mettant en avant la pauvreté du peuple français. Ce roman a permis à de nombreux français, mais égalementétrangers, de réfléchir à la situation des pauvres dans la société. Ce genre de fictions, presque réalistes,permettent au lecteur de prendre du recul par rapport à l'homme et au monde et l'incite donc à réfléchir.De même, Giraudoux, à travers le personnage d'Hector dans sa pièce La Guerre de Troie n'aura pas lieu, s'oppose auphénomène universel qu'est la guerre et la dénonce à travers un discours aux morts prononcé sur un ton ironique.Ce discours incite les spectateurs à réfléchir à propos de l'inutilité de la guerre et de son impact sur le monde. Une œuvre de fiction est donc efficace pour inciter à réfléchir sur l'homme et sur le monde, tout d'abord car elle faitressortir les traits de caractère des personnages et permet donc au destinataire de vouloir imiter les qualités etrejeter les défauts, mais également car elle permet de critiquer la société en imitant celle dans laquelle nous vivons,ou au contraire en exagérant ses caractéristiques.Mais les œuvres de fictions n'ont pas pour unique but d'inciter à la réflexion sur l'homme et sur le monde ; leurobjectif est également de divertir le destinataire par des situations ou des personnages originaux. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles