Devoir de Philosophie

Vérité, réalité et science Science : Définition :

Publié le 28/05/2017

Extrait du document

Vérité, réalité et science Science : Définition : Ensemble structuré de connaissances qui se rapportent à des faits obéissant à des lois objectives et dont la mise au point exige systématisation et méthode. L’objet de la science doit être clarifié et identifié. C’est un problème de nos jours car certaines sciences ont plusieurs domaines d’études difficile de placer des frontières nettes entre une discipline et l’autre hyperspécialisation des disciplines. Le contenu des sciences : c’est la connaissance sur l’objet. Pour avoir une science juste il faut la distinguer de la croyance il doit exister des critères qui permettent de distinguer ce qui relève de la science et de ce qui n’y est pas inclus. Le savoir scientifique : rapport entre science et vérité : Un fait est ce que nous pouvons reconnaître ou constater par une observation directe. Un fait brut : ce qui révèle de la simple observation ça peut être juste mais nos sens peuvent nous tromper. Un fait établi : si d’autre humains ont vu la même chose que moi. Un fait scientifique : un fait attesté mais selon certaines méthodes qui sont reconnues et acceptées comme étant valide par les scientifiques. Le langage des sciences : On traduit l’objet d’étude en des concepts, des lois, des énoncés. Le langage est donc fondamental aux sciences : les théories sont exprimées dans un langage, mises en forme dans des énoncés qui peuvent être : Des énoncés d’observation : description d’un objet par des observations directes : « il y a des étudiants dans la classe » Des énoncés théoriques : description de quelque chose qu&rsquo...

« La science : individualisme ou objectivisme ? - L’objectivisme : attitude consistant à écarter délibérément les données subjectives (qui varient selon l’individu) pour s’en tenir qu’à ce qui est contrôlable par les sens. On considère que la science est absolument objective car fondée sur une conception inductive ( manière de raisonner qui consiste à tirer de plusieurs cas particuliers une conclusion générale). - Individualisme : désigne toute théorie qui consiste à privilégier un individu par rapport à tous les groupes sociaux, que ce soit la famille, la société, ... C'est donc un intérêt individuel qui domine l’intérêt général et ce dans tous les domaines. Ils disent que la théorie scientifique est une somme de croyances vraies et justifiées provenant des scientifiques. La conception inductiviste de la science La science moderne est basée sur l’induction car les lois scientifiques doivent reposer sur les observations. Remise en question de la conception inductiviste de la science L’objectivisme implique une nécessité logique alors que l’induction n’en a pas. Sur base de l’expérience, un scientifique va agir et établir une loi : un individu agissant, ce n’est pas une vérité objective absolue. L’observation objective existe-t-elle ? La perception peut être une observation privée de l’objet. Soit, la perception implique déjà une compréhension préalable, une précompréhension. Le cerveau n’est pas passif, il ne réceptionne pas simplement  les sentiments de la personne sont entremêlés. Science (Synthèse): »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles