Devoir de Philosophie

L'histoire produit-elle son sens ou bien ce sens lui est-il communiqué ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

histoire

.../...

"Histoire": étude s'efforçant de connaître le passé de l'homme. Ensemble des états par lesquels passe une réalité.

"Produire": engendrer, donner naissance.

"Sens": signification; direction.

"Communiqué": transmis et reçu.

La signification et la direction de l'histoire sont-elles engendrées par l'histoire elle-même ou bien lui sont-elles apportées de l'extérieur ? Le sens des événements historique est-il intrinsèque ou extrinsèque ? L'histoire est-elle en elle-même un processus finalisé ?

« L'HISTOIRE A-T-ELLE UN SENS? Dans son Discours sur l'histoire, Paul Valéry montre que, selon le ~ point de vue duquel on se place, Robespierre et Saint-Just, acteurs de la Révolution française puis de la Terreur, sont ou bien des« saints», e ou bien des «monstres». La question posée dans ces termes montre Ul que l'histoire peut tout à fait changer de sens selon les points de vue. :c Mais le sens de l'histoire ne dépend-il que du point de vue de .J l'historien? N'est-il relatif qu'à son interprétation? Ou bien existe-t-il des éléments qui, dans la science historique, résistent à cette même interprétation? 1. Le sens du temps • Il y a bien dans l'histoire quelque chose d'irréductible, d'incontes­ table: la science historique n'est pas du roman ou de la fiction. Il y a dans l'histoire des faits et des événements, même si cette discipline ne se réduit pas à être un recueil de faits et d'événements. Ces faits s'enchaînent les uns aux autres selon une trame temporelle, qui per­ met aussi bien de dégager des causes et des effets. Et de la même façon qu'il existe dans un tissu une trame qui permet de distinguer l'envers de l'endroit, il y a dans l'histoire un sens qui est celui du temps et qui ne saurait être pris à rebours : on ne peut comprendre l'époque napoléonienne que si l'on a étudié au préalable les acquis de la Révolution. Dans l'histoire, il y a quelque chose qui s'impose à nous et sur lequel nous n'avons aucune prise: c'est le temps, au sens de chronologie. •Toute la difficulté de notre rapport à l'histoire se fonde sur celle de notre rapport au temps. Si l'histoire ne se répète pas, c'est parce que le temps lui-même est irréversible et linéaire : il avance sans cesse, sans regarder en arrière; aussi peut-on dire que l'histoire est comme la trace du temps. Et si nous cherchons à donner un sens ou une signification compréhensible à l'histoire, c'est parce que nous n'en voyons pas au temps. Lorsque la science historique étudie telle ou telle période, cependant, elle cherche à remonter le temps, à revenir sur le passé, comme si le temps était réversible. En fait, on ne peut pas refaire l'histoire, mais on peut la rationaliser, trouver des rapports de cause à effet, ce qui est une manière non de répéter le temps, mais de le réfléchir. »

Le document : "L'histoire produit-elle son sens ou bien ce sens lui est-il communiqué ?" compte 1258 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document L'histoire produit-elle son sens ou bien ce sens lui est-il communiqué ?

Liens utiles