Devoir de Philosophie

Pensez-vous que la conscience est le guide infaillible du comportement humain ?

Extrait du document

conscience
Il décide donc de tout examiner, de mettre tout en doute, pour parvenir à la vérité et se libérer des illusions. Cette tâche est celle de l'esprit qui décide de n'avoir alors affaire qu'avec lui-même. Il considère comme fausse toute chose qui n'est pas certaine, c'est l'évidence qui est le critère de certitude. Le doute cartésien est radical (pas d'intermédiaire entre le vrai et le faux), rationnel (motivé par des raisons de douter) volontaire (repose sur une pure décision) et vécu.             ● Ce doute, permet à celui qui l'exerce, de se libérer des illusions du sens commun. Ce faisant, il considère mieux les choses, il peut mieux les juger, et il peut donc mieux agir. Sa volonté n'est pas guidée par des impressions fausses, mais par des vérités, et les actions sont ainsi plus libres. Nous voyons ainsi que la conscience ne peut pas être le guide infaillible de l'esprit humain, parce qu'en tant qu'elle entretient un rapport avec le monde, elle peut être l'objet d'illusions. Elle peut aider l'esprit, mais ce dernier ne peut se fier totalement à elle, il doit exercer son pouvoir de jugement.     II/ C'est la conscience qui constitue l'esprit humain comme unité :               Si la conscience ne peut pas être le guide l'esprit humain, il semblerait en tout cas qu'elle soit constitutive de cet esprit.

Plus que la nature de la conscience, ce qui semble intéresser le sujet est la manière dont la conscience influence notre esprit, et détermine par là même notre action. Il ne s’agit pas de savoir ce qui nous pousse à agir, mais comment notre esprit est conduit, et surtout si la manière dont il l’est est infaillible. C’est cette infaillibilité qui est mise en cause ici.  

Se pose donc la question de savoir s’il existe une autre instance capable de guider l’esprit humain, et surtout si celle qui le guide, à savoir la conscience, peut être trompée.

Liens utiles