Devoir de Philosophie

Elle doit préciser que la durée du contrat est limitée à u n a n renouvelable et que le p rêteur devra indiquer, 3 mois avant l'échéance, les conditions de reconduction du contrat.

Extrait du document

Elle doit préciser que la durée du contrat est limitée à u n a n renouvelable et que le p rêteur devra indiquer, 3 mois avant l'échéance, les conditions de reconduction du contrat. ///////// 14. J'ai accepté cette offre. ///////// Suis-je définitivement lié ? - La loi prévoit un délai de rétractation de 7 jours, a u bénéfice de l'emprunteur et des cautions. Il vous suffit d'adresser par pli recommandé avec demande d'avis de réception le formulaire détachable de rétractation qui est joint à l 'offre. - Indépendamment de ce délai, sachez que certains prêts prévoient l'agrément de l'emprunteur. Si le prêteur n'agrée pas l'emprunteur, l'acceptation de ce dernier sera sans effet. La décision d'agrément doit parvenir à l 'emprunteur dans le délai de 7 jours ouvert à ce dernier pour exercer son droit de rétractation. U n agrément donné en dehors de ce délai ne peut engager l'emprunteur qui peut renoncer au crédit. Enfin, la rétractation a pour effet l'inexistence du contrat de vente. ~~I~, 15. ~e, b~en ,q?e j 'ai décidé d'a~heter à c~édit m'a ete h...

« Si la vente s'est faite par démarchage, le délai de rétrac­ tation reste de 7 jours, quelle que soit la date de livraison. ///////// 16. qua.nd les p~emiers paiements ///////// vont-Ils mtervemr? Aucun paiement n'est possible, émanant tant du prê­ teur que de l'emprunteur, avant l'issue du délai de rétractation. Il !~· c~~~~~ ~f ~:::::i~:~:~~.~ pc:~:; caution Il des disposfüons de la loi du 10 janvier 1978. - La personne qui se porte caution simple sera appe­ lée à rembourser le crédit à la place de l'emprunteur si les biens de ce dernier se révèlent insll''fisants pour cou­ vrir la dette. La Loi du 31 décembre 1989 a voulu renforcer la protection des personnes physiques qui se portent caution. Ainsi, la Loi dispose que la caution devra, sous peine de nullité de son engagement, faire précéder sa signa­ ture de la mention manuscrite suivante: «En me por- tant caution de ... , dans la limite de la somme de ... et pour la durée de ... , je m'engage à rembourser au prê- teur les sommes dues sur mes revenus et mes biens si. .. n'y satisfait pas lui-même». - La caution solidaire peut, elle, être poursuivie dès que l'emprunteur a été mis en demeure de payer, peu importe alors de connaître le quantum de ses res­ sources. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles