Devoir de Philosophie

Quels rapports existent-ils entre le plaisir et le bonheur ?

Extrait du document

«  Quand le désir et la satisfaction se suivent àdes intervalles qui ne sont ni trop longs, ni trop courts, la souffrance, résultat commun de l’un et de l’autre, descend à son minimum : et c’est là la plus heure ». Selon Schopenhauer, les plaisirs ne seraient donc que des illusions, en réalité, ils sont uniquement un apaisement possible dans les troubles que causent les désirs. Le plaisir est donc un repos de l’âme et de l’esprit mais un repos éphémère, puisqu’il est sans cesse troublé par l’apparition de nouveaux désirs. 

A partir de toutes ces thèses et doctrines, on peut donc établir une réelle relation entre plaisir et bonheur. Et il existe donc pour chaque homme une manière d’utiliser les plaisirs pour en arriver au bonheur : sois les nier, sois les exploiter sans modération. Ou encore savoir créer une réelle harmonie entre ces plaisirs. 

L’acese : Discipline, ensemble d'exercices auxquels s'astreint une personne pour son perfectionnement spirituel. 

Paul Valéry un écrivain, poète et  philosophe  français, né à Sète (Hérault) le 30 octobre 1871 et mort à Paris le 20 juillet 1945 : « Je lis mal et avec ennui les philosophes, qui sont trop longs et dont la langue m'est antipathique. »

Baruch Spinoza, également connu sous les noms de Bento de Espinosa ou Benedictus de Spinoza, né le 24 novembre 1632 à Amsterdam, mort le21 février 1677 à La Haye, est un philosophe néerlandais dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs.

« citation de « Traité de la réforme de l’entendement » résume parfaitement la thèse de Spinoza dans cette ouvrage : Il veut différencier les « faux-biens », qui n’apportent qu’une satisfaction illusoire et éphémère, des vrais biens, qui apportent une satisfaction réelle et durable. Ainsi il invite ceux qui le lisent à se lancer à la recherche des vrai - biens, même si elle est longue et incertaine, car c’est le seul moyen de parvenir au bonheur. « Quand le désir et la satisfaction se suivent à des intervalles qui ne sont ni trop longs, ni trop courts, la souffrance, résultat commun de l’un et de l’autre, descend à son minimum : et c’est là la plus heure ». Selon Schopenhauer, les plaisirs ne seraient donc que des illusions, en réalité, ils sont uniquement un apaisement possible dans les troubles que causent les désirs. Le plaisir est donc un repos de l’âme et de l’esprit mais un repos éphémère, puisqu’il est sans cesse troublé par l’apparition de nouveaux désirs. A partir de toutes ces thèses et doctrines, on peut donc établir une réelle relation entre plaisir et bonheur. Et il existe donc pour chaque homme une manière d’utiliser les plaisirs pour en arriver au bonheur : sois les nier, sois les exploiter sans modération. Ou encore savoir créer une réelle harmonie entre ces plaisirs. L’acese : Discipline, ensemble d'exercices auxquels s'astreint une personne pour son perfectionnement spirituel. Paul Valéry un écrivain, poète et philosophe français, né à Sète (Hérault) le 30 octobre 1871 et mort à Paris le 20 juillet 1945 : « Je lis mal et avec ennui les philosophes, qui sont trop longs et dont la langue m'est antipathique. » Baruch Spinoza, également connu sous les noms de Bento de Espinosa ou Benedictus de Spinoza, né le 24 novembre 1632 à Amsterdam, mort le21 février 1677 à La Haye, est un philosophe néerlandais dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles